ARTICLE SUR CHERIF HAMIA

Boxe 9

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Algérien Chérif Hamia est certainement le meilleur boxeur de l'histoire pugilistique française et l'un des plus grands boxeurs de tous les temps. On n'imagine mal, aujourd'hui, à quel point ce génie du ring a fasciné le public, les stars, la presse, les observateurs...

Véritable coqueluche de la boxe parisienne, il était aussi une vedette mondiale. Vainqueur des Golden Gloves en 1953, champion de France des plumes en 1954 (contre Jacques Dumesnil) et 1955 (contre le redoutable cogneur Mohamed Chikhaoui), champion d'Europe de la même catégorie en 1957 (contre l'excellent belge Jean Sneyers), vainqueur des meilleurs américains de l'époque qui étaient au top des classements mondiaux (Ike Chesnut, Carmelo Costa...) et du portoricain Miguel Berrios, il a aussi battu par KO Robert Cohen (champion du monde des coqs). Il échouera, dans des conditions étranges, au championnat du monde des plumes en juin 1957 contre le nigérian Hogan Kid Bassey.

Pour moi, Hamia est une légende de l'histoire de la boxe mondiale, l'un de ses plus brillants ambassadeurs. Il est souvent étrangement "oublié" par ceux qui évoquent les grandes figures passées de la boxe tricolore... Ne l'oublions pas et rendons-lui justice.

 

NASSER NEGROUCHE

15 votes. Moyenne 3.13 sur 5.