HACINE CHERIFI

yacine-cherifi-champion-du-monde-300x168.jpg

 

 

 

Hacine Cherifi est né en 1967, HACINE CHERIFI a été successivement  champion de France, d’Europe et du monde de boxe. Sa carrière s’est déroulée en majeure partie dans la catégorie des poids moyens (entre 69 et 72 kg). Elle s’étend sur treize ans et totalise 49 combats, 36 victoires dont 20 Ko, un nul et 12 défaites.

HACINE CHERIFI passe professionnel en 1992. Invaincu, il dispute son premier titre de champion de France en 1994 à Levallois et s’incline par arrêt de l’arbitre à la huitième reprise, contre Gino Lelong.

Un an plus tard, il remporte le titre face à THIERRY TREVILLOT.

Après un nul contre ERLAND BETARE, il enchaîne une série de 6 victoires consécutives qui le conduisent à son premier championnat d’Europe, face à ALEXANDER ZAITSEV, en Octobre 1996. Il remporte le match aux points et devient champion d’Europe des poids moyens. Il défendra deux fois victorieusement son titre (notamment une victoire phénoménale par KO contre NEVILLE BROWN).

Il abandonne son titre européen en 1997 pour une opportunité mondiale. Elle se situe dans la catégorie des super-moyens, face à ROBIN REID. CHERIFI perd aux points, au terme d’un match extrêmement disputé. Paradoxalement, ce match l’impose comme prétendant mondial au titre des moyens.

La confrontation avec le champion en titre, KEITH HOLMES, est organisée le 2 Mai 1998 à l’ASTROBALLE à Lyon. HACINE CHERIFI accule le champion pendant 12 rounds, le soumettant à une pression permanente. HOLMES met à terre CHERIFI dans la neuvième reprise, mais ne peut conclure le combat. CHERIFI relance son pressing et s’impose à l’issue des douze reprises à l’unanimité des juges. Il devient le premier champion du monde des poids moyens depuis MARCEL CERDAN. Il le restera un an durant.

La revanche contre HOLMES se déroule à Washington en 1999. HACINE CHERIFI perd son titre au terme d’une erreur d’arbitrage. Il est arrêté dans la septième reprise. Holmes reprend son titre. Il n’y aura pas de troisième affrontement. Mais HACINE CHERIFI fait à présent partie de l’élite mondiale des poids moyens. Il remporte quatre victoires entre 1999 et 2000, avant de se voir offrir une nouvelle chance mondiale, face à WILLIAM JOPPY. Le championnat est organisé au MGM Grand de Las Vegas, un des temples de la boxe. Le combat que mène HACINE CHERIFI face à JOPPY est, de son propre avis, l’un des plus durs de sa carrière. CHERIFI va au sol dans les huitièmes et neuvièmes reprises. Il va au bout des douze rounds grâce à une détermination impressionnante, mais perd aux points.

HACINE CHERIFI continue d’enchaîner les victoires, jusqu’à une nouvelle opportunité mondiale à Puerto Rico face à HARRY SIMON, en juillet 2001. Là aussi, il perdra aux points, mais marquera le public par sa résistance et sa boxe généreuse. Tant et si bien qu’il est appelé à nouveau en mai 2002 à Puerto-Rico, pour affronter cette fois l’idole nationale et légende vivante de la boxe des années 90-2000 : FELIX « TITO » TRINIDAD. Dans une salle survoltée, HACINE CHERIFI fait face à celui qui a été longtemps considéré comme le meilleur boxeur toutes catégories confondues, et s’incline logiquement par arrêt de l’arbitre au quatrième round.

De retour en France, CHERIFI demande à être challenger au titre national. En octobre 2002, il reprend 8 ans après sa ceinture face à CHRISTOPHE TENDIL. En 2003, il échouera dans la conquête successive des titres de champion d’Europe et champion du monde IBO des poids moyens, face à HOWARD EASTMAN et BRIAN MAGEE. Il perd son titre national face à FRANCK MEZZACHE en 2004, mais continue de combattre jusqu’en juin 2005, enchaînant victoires et défaites. Il raccroche les gants en juin 2005, fort d’une carrière exceptionnelle, traversée avec une humilité et une générosité jamais démenties.

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.