MICHEL VINOT

Michel vinot

 

Michel Vinot est un boxeur français né le 25 Aout 1934 à Velleminfroy (Haute-Saône) et décédé le 01 Avril 1982. Michel est issu d’une fratrie de boxeurs. Son papa  Julien Vinot ayant ouvert la voie auparavant, trois frères champions de France militaires et régionaux dont  un qui est devenu arbitre national. Son grand père était lutteur de foire, on peut dire que très tôt Michel a été happé par le ring.Evoluant dans un univers de boxeurs il a été gagné par le virus du Noble Art  très jeune.

Il s’entrainait au  Ring Olympique Luron (R.O.L)  fondé et dirigé  par Armand Coquard dont émergèrent de célèbres et illustres boxeurs tels que : Gérard Cholley (devenu pilier de l’équipe de France de Rugby), Alain Cholley demi-finaliste aux championnats de France des mi-lourds, René Marceau demi-finaliste aux championnats de France des Mi-Lourds, Claude Py, Christian Buser, Claude Inesta, Son neveu Alain Vinot, Alain Laine Pré-sélectionné olympique en 1968 et champion de France des plume, Les frères Cotin dont un, Maurice a été champion régional et Georges Cotin (dont vous trouverez sa biographie sur le site) a été 7 fois champion de France des légers (professionnel), Bernard Varenne (dont vous trouverez la biographie sur le site) a été par deux fois champion de France des mi-lourds en 1968 et 1969.

Cet illustre club ( R.O.L)  a été cité et récompensé comme étant le meilleur club de boxe anglaise par les instances fédérales en 1969.

En ouvrant pour la première fois les portes du club de Lure Michel ouvrait également une page de l’histoire pugilistique, Il s’entrainait le soir après sa journée de travail et sans relâche. Michel effectuât  son service militaire au bataillon de Joinville et devient champion de France professionnel en battant Paul Roux  le 31 Mai 1975 en 15 rounds.

Après une belle et brillante 37 victoires sur 48 combats , Michel a réussi sa  reconversion, devenant arbitre de boxe, s’occupant également du club de marche dans sa ville et tenant le Bar du Square en compagnie de son épouse Nicole et de ses enfants Loïc et Gwenaëlle, travailleur acharné Michel dirigeait une petite entreprise d’assainissement.

Nous pouvons tous dire un grand merci à Michel Vinot pour avoir inscrit son nom dans l’histoire de la boxe et félicitations pour cette grande et belle carrière.

 

Mark webmaster de Boxing Générations en collaboration avec Alain Vinot

 

6 votes. Moyenne 3.17 sur 5.

×