CHRISTIAN MERLE

christianmerle-63-semaine-24-2008-sport-christian-merle-le-pass.jpg

 

 

 

 

Christian Merle : le passé au présent

Daniel Fourvel, l'ancien président de la section boxe, est formel : " à l'ASM, il y a eu l'époque Christian Merle et l'après… " Une façon de signifier combien l'ancien champion d'Europe a marqué l'histoire du club et de la discipline à Clermont- Ferrand. Et comme il a laissé l'image d'un boxeur exceptionnellement doué. Aujourd'hui, à 43 ans, Merle revient volontiers sur sa carrière : une quinzaine d'années passée sur les rings, marquée par 80 combats amateurs et 37 chez les professionnels. Des titres, des haut- faits et quelques regrets… Champion de France chez les amateurs, le Clermon-tois passait donc professionnel en 1987. Un peu trop tôt ? " J'aurais du attendre un an de plus " estime- t- il en effet. " J'étais présélectionné pour les Jeux Olympiques de Séoul où j'avais une belle carte à jouer. Mais l'impatience de la jeunesse m'a précipité chez les pros. ". L'amateur éclairé ne tarde pas à confirmer chez les professionnels. Les victoires se succèdent et en 93, il devient champion de France en battant le réputé Kahid Rahilou. L'enthousiasme est grand à Clermont où rarement boxeur aura possédé autant de supporters…

Bientôt se présente une opportunité européenne que Merle saisit à pleins gants, en battant Kayumba à Levallois. Merle est champion d'Europe des super- légers. Le haut fait de sa carrière… Plus tard, il laissera passer une chance mondiale. Autre regret. " J'ai eu l'occasion de rencontrer Julio Cesar Chavez mais j'avais décroché dans ma tête". J'ai arrêté un an et demi. " Après un ultime come back, le Clermontois raccroche définitivement le 31 mai 1997.

La forme est là, les perspectives internationales également. Mais il manque désormais l'envie… " La carrière que j'ai vécue, je la souhaite à tous les boxeurs". Ce fut une aventure formidable et pourtant elle ressemble à une histoire inachevée. J'aurais du être champion du monde " estime- t-il. Aujourd'hui, Christian a retrouvé le ring. Il y côtoie son entraîneur de toujours, Tony Maulus " avec qui j'ai établi des liens qui vont au delà du sport ", au sein de son club de toujours, l'ASM. Après avoir passé un diplôme d'état en 2001, il entraîne désormais les boxeurs jaunes et bleus, tous les soirs, aux côtés   de Maulus et de Thierry Gentile.

Mark webmaster de Boxing Générations

 

4 votes. Moyenne 4.75 sur 5.