FRANK NICOTRA

 

Frank est né à Grenoble le 24 octobre 1965. Ses parents sont immigrés italiens. Sa mère, dont le nom de jeune fille est Camérino, est issue de la région des Pouilles dans le sud-est de l'Italie. Son père est originaire de Sicile de la province d'Agrigento.

Il est le cinquième d'une famille de huit enfants. Quatre filles et quatre garçons. Le père, passionné de boxe, emmène Frank dès l'âge de 9 ans dans les réunions de boxe de la région grenobloise. Il adhère à la boxe éducative et livre des combats jusqu'à l'âge de seize ans, puis passe dans les rangs amateurs.

A 17 ans, Frank devient le plus jeune champion de France junior. Sportif de haut niveau, il passe sous les couleurs du drapeau au fameux bataillon de joinville. A 21 ans, il devient professionnel et dispute trente-trois combats. En 1992, il devient champion d'Europe des super moyens en moins d'une minute passée sur le ring. Numéro 1 au rang mondial de sa catégorie. Son palmarès compte 31 victoires, dont une vingtaine par KO, 1 nul et seulement une défaite. A l'âge de 27 ans, au sommet de sa catégorie, Frank décide de mettre fin à sa carrière de boxeur et se tourne vers le cinéma.

Comédien dans un premier temps, il fait quelques apparitions au cinéma et à la télévision, avec des réalisateurs comme : Yves Boisset, Jean-Pierre Bisson, Philomène Esposito, Richard Bohringer et d'autre plus récemment comme Phillipe Monnier et Isaki Laquesta.

Ayant toujours été attiré par la lecture et surtout l'écriture, Frank s'aperçoit très vite que son désir est de raconter des histoires. Cinéphile depuis sa nouvelle vie, il se lance dans l'écriture de scénarios et se passionne pour la réalisation. En 1998, il se lance dans l'aventure d'un moyen métrage, LES COUPS BAS, d'une durée de 25 minutes en 35 mm, avec, entre autre, le comédien Richard Bohringer.

L'ENGRENAGE en 2000 est son premier long métrage, qu'il a écrit et réalisé. Il y met toute son énergie et parvient à obtenir ce qu'il désire depuis des années : parler du manque de communication au sein de la famille.

Suite à cela, il réalise un documentaire sur son parcours de boxeur : LA VIE EN ROSE, 52 minutes diffusé sur France2 en janvier 2003.

Il réalise ensuite LE TEMPS DES BONI, 52 minutes diffusé sur France 2 et France 5 en 2003. Il enchaîne avec LE CHANT DES GITANS, 52 minute qui sera diffusé en 2004 sur France 2.

Aujourd'hui Frank écrit beaucoup, il développe des scénarios. Actuellement, il prépare un long métrage et développe d'autres idées de documentaires.

 

 

 

 

7 votes. Moyenne 3.14 sur 5.