LUCIEN "LOU" BROUILLARD

 

Né à Saint-Eugène-de-Grantham le 23 mai 1911, Lucien «Lou» Brouillard a émigré aux États-Unis en 1917, où il a amorcé sa carrière professionnelle en 1928. Le 23 octobre 1931, il a pris part au premier combat de championnat à Boston depuis 1920 de même qu’au premier combat de 15 rounds de l’État depuis la légalisation de la boxe dans ce dernier. Il a alors vaincu Young Jack Thompson, au Boston Garden, pour devenir champion du monde des poids mi-moyens.

Le 9 août 1933, Brouillard a passé le K.-O. au septième round à Ben Jeby au Polo Grounds de New York, mettant ainsi la main sur le titre mondial des moyens de la Commission athlétique de l’État de New York. En 1929 et 1931, il a livré cinq combats au Québec, soit quatre au Forum de Montréal et un à Québec. Il a remporté quatre victoires par K.-O. et s’est contenté d’un verdict nul au dernier duel.

Brouillard a terminé sa carrière de 141 combats au début de l’année 1940 avec un palmarès de 109 victoires, dont 68 avant la limite, 29 défaites et trois verdicts nuls. Il est décédé le 19 septembre 1984, à Taunton, au Massachusetts. Il était âgé de 73 ans. Lou Brouillard a été intronisé au Panthéon des sports canadiens en 1955, au Temple de la renommée des sports du Canada en 1956, au World Boxing Hall of Fame en 2000 et au Temple de la renommée de la boxe le 11 juin 2006, à Canastota dans l’État de New York.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.