RENE DUBOIS

 

 

En 1947-1948, René Dubois évoluait au club « Le Ring des deux villes » (Mayenne et Ernée). « René la Fleur faisait équipe avec les Collet - Hélie - Amiart - Doittée et les frères Sablé. » Il combattra alors avec succès un certain Henry, champion d'Indochine. En 1953, René était surnommé aussi le « terrible puncheur », et réalise cette année-là un super-match nul contre Brard, champion de Bretagne. « Le chef de file du ring ernéen décroche ainsi le titre de champion de Bretagne. »

En « grande forme », il récidive ensuite contre le champion d'Indochine Henri. Et en 1950, René obtient une rapide victoire par KO au 2ème round, face au « Boucher » du Stade lavallois. Puis il deviendra champion de l'Ouest. Dès l'après-guerre, jusqu'en 1955 - 56, René brillera alors « sur les rings de France et de Navarre ».

À 76 ans, René devient membre du conseil d'administration de l'Ernéenne Sports Boxing Club, puis président en 2006, avant de devenir président d'honneur et vice-président actif de 2007 à aujourd'hui. « René la Fleur, le terrible puncheur, est une légende qui ne meurt pas.

 

MARK WEBMASTER DE BOXING GENERATIONS

5 votes. Moyenne 3.40 sur 5.