YELI TOURE

Boxe

 

 

Yéli TOURÉ  est né en 1911 à Yaféra, département de Bakel au Sénégal.


Yéli  est le fils de Biranté Touré et de Touré Samba Diogou. Son oncle
paternel, Samba Touré Timéra, a été chef du village de 1910 à 1943.
.

 

En 1928, il devient marin et débarque en France en 1931. Il décède le 15 février 1944 à l'hôpital de Lanmary des suites d'une tuberculose.Le rapport médical effectué par le médecin des Troupes coloniales qui l'a soigné jusqu'à sa mort nous révèle qu'il a été boxeur à partir de 1932.

Il s'est engagé au 1er RAC à Bordeaux comme infirmier en 1937 tout en continuant les combats de boxe essentiellement à Paris.Il a eu comme manager Jean Bretonnel. Fait prisonnier par les Allemands le 21 juin 1940, il est interné au Frontstalag 133 de Rennes où il officie comme infirmier au Grand séminaire.

C'est à Rennes qu'il rencontre Simone Le Noan, professeur de latin-grec, sa maraine de guerre qui lui apprend à lire et à écrire.L'histoire de ce boxeur-tirailleur a émergé après la découverte dans une benne à ordures des lettres de Simone à son cher Yéli.

Il est enterré à la nécropole militaire de Chasseneuil avec la mention "Mort pour la France".

Mark webmaster de Boxing Générations

2 votes. Moyenne 1.50 sur 5.