HISTORIQUE DE L'AVIRON BAYONNAIS SECTION BOXE

Boxe

 

 

Historique de l’Aviron Bayonnais section BOXE :

La section boxe de l’Aviron Bayonnais a connu un passé prestigieux ; pendant plusieurs décennies se sont succédés des champions inégalés.

La section boxe fait son apparition en 1935 lorsque Robert Laulhé, ancien boxeur de l’Avenir Saint Léon rejoint l’Aviron Bayonnais .

Premier entraîneur de la section, il permet à de nombreux sportifs, pour la plupart anciens lutteurs ou rugbymen, de se révéler au contact des gants. Parmi eux, Manuel Lopez suivra une carrière professionnelle.

Après une interruption due à la guerre, la Section rouvre la salle de boxe en 1943, sous la présidence de Jean Nogues, une belle recrue, Max Canteranne un boxeur renommé sur la côte, suivi d’un groupe talentueux : Cyrille, les frères Subercaze, Arias, Jordan, Manso, Palacio….. Le boxeur Jeannot Cyrille s’avère un sujet particulièrement doué, bien que sa carrière sportive débute par le rugby.

Puis, une nouvelle vague de boxeurs, dans la lignée des prédécesseurs, monte alors sur le ring dans les années 50, tels que Jean Forgues, Jean Etcheverria et Jésus Nieto, qui effectuent un parcours professionnel.

De nouveaux boxeurs viennent ensuite enrichir le palmarès de l’Aviron Bayonnais : Larrieu, Labeyrie, Lopez……et Bernard Gimont qui fait partie des dix meilleurs français de sa catégorie

Dans les années 60-70, l’A.B. fourmille de champions : Subercaze, Lledo, Rey, Urrusmendy…. De cette génération, deux hommes vont marquer l’avenir de cette section : Fernand Galvan et Bernard Dylbaitys. Ce dernier terminera sa carrière chez les professionnels : deux fois ½ finalistes au championnat de France, sept fois international avec l’Aviron Bayonnais.

Pour la saison 1987-1988, l’équipe de l’Aviron Bayonnais reçoit la coupe du Meilleur club de boxe d’Aquitaine.

Les éducateurs des dix dernières années, tels que Galvan, Dybaïtys et Phénieux, ont révélé quelques champions, comme le jeune Sébastien Mongabure, âgé de 12 ans qui décroche le titre de champion d’Aquitaine et champion interrégional en boxe éducative, début 1990. Dans ces mêmes années, Jean Marie Koch se distingue en poids superwelter ainsi qu’Alex Bolivard, dans la catégorie des 66 kgs, qui est deux années consécutives champion d’Aquitaine et gagne sept combats sur douze. Quant à l’année 2004, deux boxeurs portent haut les couleurs de l’Aviron : David Horn, champion d’Aquitaine en 2000/2001, professionnel depuis 2002 et Frédéric Mainhaguiet qui, après un titre de champion d’Aquitaine en amateur, obtient la ceinture de champion de France professionnel 3ème série. Le 15 mai 2004, il participe à la ½ finale du championnat de France 2ème série professionnel à Bayonne à l’occasion du centenaire des Bleu et Blanc.

1 vote. Moyenne 3.00 sur 5.