PARCOURS DE JACKY CANDEAU

Jacky

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le tableau du Boxing club de Royan ne serait pas complet sans un portrait du président de l'époque, Jacky Candau.

Lorsqu'il arrive au club au début des années 60, il est auréolé de deux titres de champion de France amateur des welters, en 1953 et 1956, de plusieurs sélections en équipe nationale, d'une demi-finale aux Championnats d'Europe de Varsovie et d'une finale perdue aux points aux Gants d'Or à Chicago, championnat du monde de boxe amateur de l'époque. Il fera bénéficier le club de son expérience et n'hésitera pas à enfiler les gants lors des entraînements.

Élu président du ROC en 1971-72, il présidera également le Comité régional et sera Vice-président de la Fédération Française. Parallèlement, il s'investit dans la politique municipale, occupant les fonctions d'adjoint au maire de Royan. Généreux, dévoué à son club, très apprécié et respecté dans le monde de la boxe, Jacky Candau exerça une présidence marquante pour le ROC. La salle de boxe à l'étage de Landry porte désormais son nom.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !