RETOUR SUR LECOMBAT MARION vs EIPEL

Eipel vs Marion

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RETOUR SUR LE COMBAT EIPEL VS MARION

 Nous étions ce samedi 17 décembre 1977 à Creil, lorsque le boxeur creillois est devenu champion d'Europe des poids welters.A partir d'aujourd'hui, nous allons aller à la rencontre de ces boxeurs qui ont marqué la boxe tricolore depuis une cinquantaine d'années. Régulièrement, nous le ferons à partir de dates importantes. Aujourd'hui, revenons trente deux ans en arrière. A Creil plus précisèment. Le samedi 17 décembre 1977.

 Le samedi 17 décembre 1977, le jeune pugiliste creillois Alain MARION dont le professeur est M. CLERC, dispute devant son public, le championnat d'Europe des poids welters. Le succès de la réunion étant assuré et aucune salle n'étant susceptible d'accueillir le public, un chapiteau géant est installé dans un quartier populaire de la ville. Alain MARION est challenger et il s'attaque à un vrai champion, l'Allemand Jorg EIPEL qui à 20 ans, est devenu le plus jeune champion d'Europe de tous les temps.Arrivé deux jours auparavant à Nogent sur Oise, EIPEL dégage une impression extraordinaire. L'homme est beau, ses yeux pétillent d'intelligence et il éclabousse de santé. Il est convaincu qu'il conservera son titre. Le combat est prévu en 15 reprises.

 Il sera d'une intensité dramatique insoutenable. En effet, la 15e reprise est infernale pour EIPEL qui, saoulé de coups, va s'écrouler lentement et inexorablement dans son coin alors que ni l'arbitre ni surtout le manager ne réagissent.

 EIPEL est victime d'un véritable massacre. Alain MARION devient champion d'Europe des welters alors que Jorg EIPEL sera transporté à l'hôpital. Avant qu'il ne quitte le ring, le docteur DOREMIEUX a eu le temps de lui faire deux piqûres tandis que dans l'ambulance, EIPEL recevra une assistance respiratoire.

 Il n'y a pas eu de massage cardiaque car le boxeur allemand n'a jamais eu d'arrêt cardiaque. En réalité, EIPEL plonge dans un coma qui va durer ..28 jours A cette époque, les réactions furent nombreuses. Le Vatican voulut interdire purement et simplement la boxe. A la vérité, l' E B U décida que désormais les titres se disputeraient en douze rounds et non plus quinze tandis que le médecin de service, pourrait désormais intervenir s'il constate qu'un boxeur est en danger.

Autant de décisions allant dans un sens favorable.Eipel vs MarionAlain MARION a connu son jour de gloire ce 17 décembre 1977 mais cette victoire fut amère. Ce garçon sensible était dépassé par tout le tintamarre médiatique provoqué par ce succès oh combien dramatique.

 Ce titre, il le perdait quelques mois plus tard au Danemark tandis qu'EIPEL voulut remonter sur un ring après avoir traversé une période difficile. EIPEL ne savait que boxer et à 21 ans, il ne se voyait pas faire autre chose..

 

Mark webmaster de Boxing Generations

 

6 votes. Moyenne 4.33 sur 5.